Le quartier de la gare à Luxembourg, du transbordement de la ville au lieu central


Le quartier de la gare à Luxembourg, du transbordement de la ville au lieu central
Avenue de la Gare photo Robert Philippart
Cette conférence  fait découvrir la vocation d’un quartier de gare au XIXe siècle : entrée en ville pour des masses de voyageurs, zone industrielle, artisanale et commerciale, quartier d’accueil pour les filles et artisans de la campagne trouvant formation, logement et emploi par le soutien des congrégations et ordres religieux implantés à proximité de la gare. La conférence fait découvrir la réponse du XIXe siècle à la question du logement des classes moyennes et ouvrières près du bruit et de la fumée des locomotives. Elle révèle la création de nouveaux centres de production. Un quartier de gare est aussi un lieu de distraction pour la population de passage ou de résidence, marqué par l’émergence des cinémas, des cabarets-spectacles. Le quartier de la gare est également un lieu initiatique à la zone noble que représente le centre ville. La gare représente un contrepoids économique, quoique de fonction différente par rapport à la ville historique. C’est un lieu d’expérimentation architecturale, de ségrégation sociale, de transbordement de la ville traditionnelle. La conférence en powerpoint montre grâce à l'image toute la mutation d'un quartier.


Informations

Durée: 90 minutes
Langues: L, F, D
Uniquement sur rendez-vous: info@histoireurbaine.eu
Tél / Fax 00352/ 44 49 29
Tarif: 125 €
Lieu: à déterminer

© Histoire urbaine2017
|Newsletter :