La ville ouverte se trouve une nouvelle identité


Luxembourg : visite guidée du Musée d’histoire de la ville de Luxembourg suivie d’une visite guidée  « les grands magasins de la Belle Epoque à 1950 » assurée par un guide-conférencier de la SLHU.
Le tour commence au cœur historique de la vieille ville, au Musée d’histoire de la ville de Luxembourg, inauguré en 1996. À l'instar de la ville dont il est le miroir, le musée est composé de deux parties : les niveaux 0, 1 et 2 relatent l'évolution urbanistique, sociale, économique et politique de la cité. Cette visite préalable à la visite architecturale permet de dresser le contexte historique et urbain. Les étages supérieurs du musée sont réservés à des expositions temporaires et peuvent être visités si le sujet de l’exposition se couvre avec le projet du tour. La visite du musée (90 minutes)  s’effectue par un guide propre à cet établissement.

Les Capucins
Prenant son départ au musée de la ville, la visite conférence « les grands magasins de la Belle Epoque à 1950 » fait découvrir l’évolution du commerce à Luxembourg-ville depuis la Renaissance à nos jours. Sous l’Ancien Régime, les artisans de la capitale exerçaient généralement plusieurs métiers à la fois, louaient des chambres à la garnison militaire, et tenaient des basses cours.Le raccordement de la capitale au chemin de fer (1859), place la ville dans un réseau de marchés d’exportation et d’importation. Bien avant la suppression de la forteresse, la stratégie économique  remplace la stratégie militaire. Le double accès à la ville haute, par la porte Neuve et le viaduc redistribue les flux des clientèles.


rue Beaumont

L’ouverture du pont Adolphe contribue au développement commercial de la partie ouest de la ville haute.  La fusion des communes en 1920 permet d’intégrer la ville commerciale et industrielle de Hollerich-Bonnevoie à la capitale, qui intègre ainsi sa périphérie.






En suivant l’itinéraire de la rue du marché aux Herbes, rue de la Reine, place Guillaume, rue du Fossé, Puits Rouge, Côte d’Eich, rue Beaumont, rue des Capucins, Grand’Rue et rue Aldringen, le visiteur découvre le lien entre commerce et artisanat avant la révolution industrielle. Le guide conférencier fera remarquer le lien entre architecture moderne et le grand magasin de la Belle Epoque, expliquera l’émergence des passages couverts et de la zone piétonne de 1981. Le grand magasin est un lieu de stockage de marchandises vendues à des prix fixes. Les masses de produits mis en vente nécessitent une rationalisation de l’espace.

grand magasin
L’architecture éveille la curiosité, invite à flâner. Les nouveaux matériaux de construction permettent de remplacer les façades par des vitrines d’étalages aménagées sur plusieurs étages. Le parcours se termine par une présentation du projet de création de surfaces commerciales supplémentaires, « Royal Hamilius » de l’architecte Norman Foster en collaboration avec le bureau d’architecture Tetra Kayser.  (durée 90 minutes, guide de la SLHU).



The City and Its New Identity           EN

Half-day tour (4 hours, including public transportation, available every day except Monday): Groups must comprise a minimum of 20 persons. Price of €500 includes entrance to the museum and the guide’s fee. Departure from the Musée d’histoire de la ville de Luxembourg, rue du St Esprit, and ends at the Rue de la Poste.

Luxembourg: visit the Musée d’histoire de la ville de Luxembourg followed by a guided tour of the department stores of the Belle Epoque, which were open until 1950.
The guided tour starts at the historical museum of Luxembourg City. The museum opened in 1996 in the heart of the capital. Reflecting local history, the museum contains two sections. On level 0, 1 and 2 the visitor discovers the urban, social, political and economic development of the city. Preceding the architectural tour, this visit initiates one to the historical and particularly urban context. Temporary exhibitions are housed on the other floors. They may be visited and their themes will be covered by the program of this half-day tour. The visit to the museum will be led by an museum guide (90 minutes).
The architectural tour starts at the doors of Musée d’histoire de la ville . It shows the development of commerce in Luxembourg since the Renaissance until today. The tour describes the opening of department stores at the end of the 19th century until 1950.
Before 1795, craftsmen were also merchants, rented rooms to soldiers and students and even kept small farms. Then, in 1859, railway connections placed Luxembourg in a network of marketplaces and sites of industrial production. Even before the dismantling of the entire fortress, the strategy of economy replaced military strategy. The opening of a second entrance to the upper town led to a new spatial distribution of customers.
In 1867, the government decided to convert the ancient fortress into a capital city to create a central business district. The ambition was to encircle the old town with a giant marketplace. The avenues would connect to national routes leading toward foreign markets.
The opening of Adolphe Bridge fostered the development of the western part of town. The fusion of Luxembourg with its neighboring municipalities alleviated the integration of the suburbs and in particular the commercial and industrial town of Hollerich-Bonnevoie.
Following the tour along Marché aux Herbes, Rue de la Reine, Place Guillaume, Rue du Fossé, Puits Rouge, Côte d’Eich, Rue Beaumont, Rue des Capucins, Grand’Rue and Rue Aldringen, the visitor discovers the link between ancient crafts and commerce, becoming conscious of the effect of the new industrial revolution on commerce. The guide, a historian specializing in architecture, shows how entrepreneurship took up the challenge, inventing department stores, shopping galleries and a pedestrian area. The department store is a kind of storage building for goods sold at fixed prices. Mass production and mass selling needed a new rationalization of space. Architecture awakens visitors’ curiosity, inviting them to linger and shop. The new technical and architectural materials fostered the building of department stores with display windows covering the whole façades. The tour closes with a vision of the new commercial project of Norman Foster and bureau d’architecture Tetra Kayser  (90 minutes).


Informations

Départ: , rue du St Esprit ; arrivée rue de la Poste.
Arrivée:
Langues: L, F,D au choix
Durée: Demi-journée (durée 4heures avec déplacements en transports publics, tous les jours sauf lundi)
Prix: Minimum 20 personnes. Prix 500 € y compris entrée au musée et guide Départ: Musée d’histoire de la ville de Luxembourg
Organisateur:sur demande
réservation: info@histoireurbaine.eu Tel 00352 / 44 49 29 / 00352 / 26 44 09 59

Conditions réservation
© Histoire urbaine2017
|Newsletter :